Partenariat Inter Etats Europe Centrale et Orientale
Forum Nouvelles Documents Agenda Recherche
 
ACCUEILA PROPOSNOUVELLESDOCUMENTSEVENEMENTSFORUMCONTACT
Partenariat Inter Etats Europe Centrale et Orientale PDF Imprimer Envoyer
Écrit par André Blanchet   
Mardi, 19 Mai 2009 14:48
Traduction du Cadre d'Ingénierie de la FPT

Albanie

Lituanie

Macédoine

Roumanie

 

 10anspd

Dix ans de partenariat en FPT dans les PECO

alt

Etude sur la compatibilité des référentiels


 
Fiches pédagogiques pour les professeurs des classes bilingues en restauration, service de table, hôtellerie.
alt Communication en Alimentation et tourisme
Situation générale du dispositif régional
Description Activités Résultats
Description  
 

Le Projet de soutien des politiques sectorielles de FPT pour une meilleure adéquation entre l'offre de formation et les besoins du marché du travail de l'OIF vise à favoriser le partenariat inter-États pour le développement de la formation professionnelle et technique (FPT) dans chacun des 30 pays membres de l'OIF qui y participent. Dans les Pays d'Europe centrale et orientale (PECO) ce partenariat s'est traduit par plusieurs axes dans le domaine de la formation professionnelle et technique. Il a été formalisé par les ministres en charge de la FPT qui ont signé une convention-cadre de coopération régionale en 2004.

  Activités  
 
 L'entrée progressive des États d'Europe centrale et orientale (Lituanie, Slovénie, Bulgarie Roumanie, la République de Moldavie, l'ex-République yougoslave de Macédoine, Albanie …) dans l'Union Européenne les a incités à adapter leurs formations techniques et professionnelles au marché de l'emploi européen. C'est sur cet objectif que les pays de cette région se sont centrés pour construire une démarche de partenariat dans le cadre du Programme d'appui aux politiques nationales de Formation Professionnelle et Technique (FPT) de l'OIF. Dès le début, les activités de partenariat inter-États ont principalement porté et portent encore maintenant sur les deux sujets suivants :

•    la comparaison des référentiels de qualification professionnelle PECO avec le marché de l'emploi de l'Union Européenne ;
•    le processus d'implantation de classes de formation professionnelle bilingues associant comme langue d'enseignement le français et la langue nationale.

Par ailleurs, afin de donner vie à ces activités, la région a collaboré activement au développement du site collaboratif sur internet qui est devenu le Carrefour francophone de la FPT et les Ministres responsables de la FPT de 5 pays ont signé une convention-cadre de collaboration en novembre 2004.

Convention-cadre de coopération régionale pour la formation professionnelle et technique

L'OIF a organisé une conférence des ministres d'Europe centrale et orientale en charge de la formation professionnelle et technique à Bucarest, en novembre 2004. Il s'agissait d'apprécier l'évolution des systèmes de FPT depuis les Assises de Bamako tenues en 1998, et de renforcer la démarche de partenariat, de concertation et d'échanges inter-États engagée entre les responsables de leurs systèmes. Les ministres ont confirmé l'engagement politique de leurs États à poursuivre leurs échanges par la signature d'une Convention-cadre de coopération régionale pour la formation professionnelle et technique. L'OIF poursuit le développement de la coopération régionale en accompagnant la mise en œuvre de cette convention.

Comparaison des référentiels de qualification avec le marché de l'emploi européen

Cette activité a pour objet, d'une part, de faire une analyse comparée des référentiels de compétences actuellement utilisés dans les pays de la région et, d'autre part, de proposer un processus pour leur mise en compatibilité avec les référentiels francophones européens correspondants. Il s'agit d'un exercice important qui a abouti aux résultats suivants :
•    Une méthode d'analyse comparée des référentiels de qualification
•    Une analyse des référentiels de qualification de cinq secteurs d'activité : administration et commerce, tourisme, mécanique automobile, technologie de l'information et des télécommunications, bâtiment.
•    La publication d'une version bilingue de la méthode d'analyse comparée des référentiels de qualification et de son application à la profession de secrétaire.
•    La publication complète pour les cinq secteurs des travaux d'analyse comparée et de mise en compatibilité des référentiels de qualification.

Les travaux menés ont aussi permis aux experts impliqués d'approfondir leur maîtrise des différents organismes et programmes d'appui à la formation professionnelle en Europe, au Canada, au Québec et de développer une vision intégrée des modèles de qualification professionnelle, tant pour la formation en milieu scolaire que pour l'apprentissage en emploi.

Implantation et mise en œuvre de classes de formation professionnelle bilingues

Cette activité a pour objet d'implanter des classes de formation professionnelles bilingues dans  le domaine de l'hôtellerie et du tourisme pour contribuer à renforcer le développement du secteur touristique dans les pays de la région.
De façon opérationnelle, le développement des classes bilingues de formation professionnelle, associant comme langue d'enseignement le français à la langue nationale a permis à sept lycées professionnels de six nationalités différentes d'implanter des classes bilingues  dans le domaine de la restauration et du tourisme. Depuis 2007, des cours de langues, des cours liés à la pédagogie et des stages dans des lycées français et québécois ont pu être organisés pour les enseignants des classes bilingues. Plus précisément, des sessions de formation et d'appropriation du matériel pédagogique en hôtellerie-tourisme ont été tenues en 2008, 2009, 2010 et 2011 à l'Université d'été de Struga en ERY de Macédoine et au CREFECO à Sofia en Bulgarie. Puis des cours de langue française professionnelle ont été organisés notamment par  les Ambassades ou des Alliances françaises.
Aussi, un important programme d'échanges entre les enseignants des classes bilingues et les directeurs des Lycées avec des écoles françaises et québécoises a été mis sur pied.  Les écoles du Québec et de la France  appuient les écoles des PECO dans le développement des compétences pédagogiques et  langagières. De plus, les gestionnaires ont pu renforcer leur approche de gestions de centres offrant des programmes selon l'APC. Ce programme est renforcé par les liens créés entre les écoles dans le cadre de l'Association européenne des Écoles d'Hôtellerie et de Tourisme, l'AEHT.
Les activités de départ ont été complétées par des actions ayant trait à l'ingénierie pédagogique, la traduction et l'adaptation des quatre cahiers  de  la FPT.

Travaux de traduction et d'adaptation des documents de base sur l'APC

Depuis 2010, la région  participe de façon originale à la diffusion de l'Ingénierie de la formation professionnelle et technique  (aussi appelé les quatre cahiers de l'ingénie de la FPT) ainsi que des Guides méthodologiques d'appui à la mise en œuvre de l'approche par compétences en formation professionnelle  (aussi appelés les six Guides méthodologiques de l'OIF).

Les répondants nationaux de cinq pays, ont procédé à la traduction et à l'adaptation des quatre cahiers de l'ingénierie de la formation professionnelle et technique dans la langue nationale. Ce cadre conceptuel de référence contribue au renforcement du programme d'appui des politiques et des systèmes de FPT de l'OIF en favorisant les échanges sur les fondements du processus d'ingénierie tout en permettant de dégager une vision d'ensemble et un langage commun. Leur traduction en langue nationale permet donc d'en faciliter l'étude par les experts nationaux et de les adapter à la réalité nationale.

L'approche méthodologique préconisée par les Cahiers de l'ingénierie a servi de fondement pour jeter les bases de la refondation des systèmes de FPT. Afin de poursuivre le développement de matériel visant à faciliter la mise en place de l'APC, l'OIF a rendu disponible une documentation de base sous forme de six guides méthodologiques visant à faciliter la réalisation ou l'adaptation de ces guides dans les pays. Le lancement et la présentation de ces guides aux différents acteurs de la FPT des pays de la francophonie, lors d'ateliers tenus à Tunis en novembre 2010, ont permis d'ouvrir encore plus largement les perspectives de partenariat. Une large part de la planification de l'OIF pour 2010-2013 repose sur des applications pratiques dans les différents contextes nationaux de ces six guides produits en grande partie grâce à l'expertise acquise dans le cadre du programme d'appui à la FPT de l'OIF. Les guides méthodologiques sont difficilement exportables sans une importante adaptation.

Des interventions d'appui pédagogique basées sur les guides méthodologiques et en lien avec les activités en cours se déroulent, notamment à l'Université d'été de Struga en Macédoine et au CREFECO à Sofia en Bulgarie, pour le renforcement des compétences des enseignants dans les classes bilingues dans les PECO.
L'ensemble des pays PECO ont adopté ou veulent adopter les standards européens de compétences. Cependant, la demande est forte pour renforcer les capacités des acteurs en gestion pédagogique ainsi qu'en gestion administrative, tant au niveau local que national. C'est le cas en particulier pour l'appui à la pédagogie et à la gestion des centres offrant des programmes par compétences. Ainsi, pour 2011, l'effort vise à informer les directeurs de centres de FPT et les enseignants sur le contenu des quatre cahiers de l'ingénierie de la FPT  et sur celui des guides méthodologiques de l'OIF portant sur la conception et la réalisation d'un guide pédagogique (guide no 4) de même que la conception et la réalisation d'un guide d'organisation pédagogique (guide no 6).
Ces deux guides méthodologiques et le document de présentation générale des guides méthodologiques font l'objet d'une traduction dans chacune des langues nationales des PECO, en 2010-2011.

  Résultats  
 

 L'analyse comparée des référentiels de qualification a fait l'objet de deux publications et connaît maintenant sa conclusion. Le cadre de référence portant sur l'ingénierie de la FPT a été traduit pour cinq pays des PECO et les deux guides méthodologiques d'appui à l'APC  les plus pertinents pour les travaux  de la région sont en voie de traduction ou ont été traduits et édités dans l'ensemble des  six pays.

Le développement des classes bilingues de formation professionnelle et technique, associant comme langue d'enseignement le français à la langue nationale a permis à sept lycées professionnels de six nationalités différentes d'implanter des classes bilingues dans des disciplines techniques dans le domaine de la restauration et du tourisme. Depuis 2007, des cours de langues, des cours liés à la pédagogie et des stages dans des lycées français et québécois ont pu être organisés pour les enseignants des classes bilingues. En 2013, plus de 1500 personnes auront suivi des cours bilingues en Hôtellerie et tourisme dans les PECO.

Il s'agit maintenant de poursuivre l'axe des activités des classes bilingues en hôtellerie-tourisme  dans les PECO et d'ouvrir de nouvelles perspectives de travail jusqu'en 2013, en particulier celles relatives à la gestion et la mise en œuvre de la pédagogie liées à l'approche par compétences.

L'année 2011 est  une année d'évaluation pour les activités des classes bilingues dans les PECO. Cette démarche amorcée en 2010 en Roumanie et en République de Moldavie s'est poursuivie dans les autres pays en 2011. Ainsi les classes bilingues ont été évaluées de façon  formelle. On peut affirmer que ces dernières sont supportées par des directions et des équipes très motivées. Le recrutement de nouveaux élèves, l'assurance du maintien et de la pérennisation à long terme dans les pays et la reconnaissance  du diplôme sont cependant les enjeux les plus importants. Malgré les  progrès notés  au cours de la dernière année, il reste encore beaucoup de travail à faire dans le renforcement des compétences langagières et pédagogiques du personnel. L'appui donné par l'OIF et le partenariat développé avec les ambassades de France, les centres culturels français et les écoles françaises et québécoises sont très pertinents, utiles et appréciés.
Pour la suite des choses, les  répondants nationaux ont été conviés en  2011 pour sélectionner des indicateurs d'efficacité et d'efficience des classes bilingues et les autorités des pays ainsi que les directions d'écoles ont été invitées par l'OIF à lui faire part des mesures qui seront prises afin d'assurer la pérennité des classes.

Enfin, en plus du développement d'indicateurs la région se penchera au cours des prochains mois sur le développement de la culture entrepreneuriale dans chacun des pays.

 

Mise à jour le Vendredi, 22 Juin 2012 19:03
 

Partenariats régionaux
Afrique centrale et Océan indien
Afrique de l'Ouest
Afrique du Nord et Moyen-Orient
Asie du Sud-Est   
Europe centrale et orientale
Zone Océan Indien
Actions
Gestion Axée Résultats
Repertoire des centres ZOI
Repertoire des centres PAO
Classes bilingues dans les PECO
Regroupement des Ecoles de Pêche Francophone
Travaux thématiques
Approche Par Compétence
Approche Programme
Auto-emploi et recherche d'emploi
Hôtellerie-Tourisme
Cadre du projet
Assises de Bamako
Cadre d'ingénierie FPT
Conventions Spécifiques de Coopération


Actualités de l'Albanie
Actualités de l' Andorre
Actualités de l' Arménie
Actualités de la Belgique
Actualités du Bénin
Actualités de la Bulgarie
Actualités du Burkina Faso
Actualités du Burundi
Actualités du Cambodge
Actualités du Cameroun
Actualités du Canada
Actualités du Cap Vert
Actualités de la Communauté française
Actualités des Comores
Actualités de la Côte d'Ivoire
Autres pays

Identifiant
Mot de passe