Accueil / Appui aux politiques nationales de FPT

Appui aux politiques nationales de FPT

politik

Le programme de l’OIF-FPT s’est  positionné de façon à répondre aux commandes institutionnelles de I’OIF et aux besoins nationaux des pays membres de I’OIF, notamment en apportant un appui aux États engagés dans une réforme de leurs systèmes FPT dans le développement de stratégies nationales adaptées, innovantes, et en adéquation avec la demande du marché du travail. La stratégie d’appui au développement de la FPT se concentre sur 4 composantes :

  • Le soutien à la formulation et à la mise en œuvre des politiques nationales de FPT : ce soutien qui s’appuie sur l’approche programme (AP) permet la formation des gestionnaires de la FPT sur la gestion axée sur les résultats ainsi que l’introduction d’une application informatique permettant de planifier le budget de la FPT dans les ministères concernés ;
  • L’appui à l’implantation de l’APC en FPT : les équipes de différents pays  participent à des ateliers de formations/actions et de production de programme de formation selon l’approche par compétences (APC). Dans ces ateliers on réunit autour de la même table, des employeurs, des formateurs, des inspecteurs et des gestionnaires ;
  • L’appui à l’élaboration de modules de formation pour l’auto-entrepreneuriat insérés dans les référentiels initiaux de FPT : dans un souci de prise en compte de la culture entrepreneuriale, cette compétence est élargie à la création de modules de formation pour le développement de l’esprit entrepreneurial. Pour des raisons de pérennisation, ceux-ci sont insérés dans le cursus de la formation professionnelle ;
  • L’appui à la filière du tourisme : soit un appui à la filière du tourisme des pays membres du Partenariat de l’Europe Centrale et Orientale (PECO) et de la 
 zone de l’océan indien (ZOI) grâce aux classes bilingues et à un appui technique.À travers ces axes d’intervention le Programme OIF-FPT cherche à s’assurer de la qualité de l’offre de services en FPT, notamment de son adéquation avec les besoins du marché du travail, et ce, afin de favoriser à terme l’insertion des diplômés de la FPT sur le marché du travail.

À travers ces axes d’intervention le Programme OIF-FPT cherche à s’assurer de la qualité de l’offre de services en FPT, notamment de son adéquation avec les besoins du marché du travail, et ce, afin de favoriser à terme l’insertion des diplômés de la FPT sur le marché du travail.

****************************************************************************************************************

apDes formations action concernant les outils de l’approche programme (AP) ont été dispensées aux Bénin, Cameroun, Sénégal, Mali et Tchad.

Pour répondre aux demandes plus ponctuelles, des formations à l’analyse des emplois dans les secteurs économiques prioritaires du pays ont été élaborés pour accompagner les pays suivants : Burundi, Comores, Haïti, Cambodge, Laos, Vietnam.

Utilisation d’un logiciel de gestion administrative et financière pour l’élaboration du Cadre des Dépenses à Moyen Terme (CDMT) dans le cadre de l’approche programme axé sur l’enseignement technique et professionnel (Bénin).

Des formations-action aux outils de l’approche programme ont ainsi été élaborées pour le Bénin, le Cameroun, le Sénégal, le Mali et le Tchad.

Les résultats suivants ont été enregistrés entre 2010 et 2013:

  • Le diagnostic d’un dispositif de FPT et l’analyse de sa réactivité aux demandes du marché du travail (statistiques, études) a été réalisé pour cinq pays (Mali, Cameroun, Comores, Tchad, Sénégal)
  • avec l’appui de l’OIF, le Mali et le Cameroun ont élaboré leur politique sectorielle décennale selon le schéma de l’approche programme(objectifs, modes de mise en œuvre, Cadre de dépenses à moyen terme/CDMT) et intégré toutes les étapes de l’approche programme dans le plan décennal pour la FPT ;
  • accompagné par l’OIF, le Tchad a élaboré son plan d’action de FPT 2013-2015, en particulier sur les outils d’analyse des emplois dans les secteurs économiques prioritaires du pays ;
  • aux Comores, les cadres du Ministère en charge de la formation professionnelle ont été formés aux outils d’analyse des emplois dans les secteurs économiques prioritaires du pays, et le plan d’action FPT 2012-2015 financé par l’Union européenne a été reformulé
  • au Sénégal, les cadres du ministère de la FPT ont été formés aux outils de l’AP en particulier sur ceux du Cadre de Dépenses à Moyen Terme;
  • dans dix pays (Mali, Tchad, Cameroun, Burundi, Bénin, Liban, Haïti, Cambodge, Laos, Vietnam) ont été réalisé et élaboré des outils suivants de l’approche programme:

–  l’analyse des priorités de leur développement économique

–  des outils pour mesurer la demande en main d’œuvre qualifiée et en nombre de la part des employeurs (enquêtes, tables rondes de concertation)

–  la transformation des informations obtenues en un schéma d’activités orienté sur des résultats incluant les coûts (Cadre de dépenses à moyen termes / CDMT)

  • dans quatre pays (Cameroun, Tchad, Bénin, Sénégal), des plans d’activités ont été validés par les acteurs de la FPT et de l’économie ;
  • Un guide sur les outils de l’approche programme, les outils d’accompagnement pour sa mise en œuvre ont été développés, diffusés et traduits en khmer, en lao et en vietnamien.
  • la diffusion d’information et d’outils, notamment par le biais de la plateforme Internet ftp- francophonie.org, a permis de donner accès aux outils, guides ou enquêtes d’analyse des emplois à plus de 3 000 personnes. Au total, plus de 3 700 dotations (livres, outils, manuels pédagogiques, documentation) ont été réalisées.

****************************************************************************************************************

Capture

Répertoire Afrique de l’Ouest,
Répertoire Afrique Centrale,
Répertoire Zone Océan Indien.

Top